Accueil / Actualités / Quelle différence entre Big Data et Smart Data ? – Définition du mois

Quelle différence entre BIG DATA et Smart Data?

Décryptage autour de l'IA / 7 mai 2019

Big data

Littéralement, ces termes signifient méga-données. Ils désignent un ensemble très volumineux de données qu’aucun outil classique de gestion de base de données ou de gestion de l’information ne peut vraiment travailler. Les géants du Web, au premier rang desquels Yahoo (mais aussi Facebook et Google), ont été les tous premiers à déployer ce type de technologie.

Aucune définition précise ou universelle ne peut être donnée au Big Data. Sa définition varie selon les communautés qui s’y intéressent en tant qu’usager ou fournisseur de services. A titre personnel, j’aime le définir à partir de la célérité : pouvoir disposer dans un temps ultra court d’une information utile déduite de toutes les données à ma disposition.

L’arrivée du Big Data est maintenant présentée par de nombreux articles comme une nouvelle révolution industrielle semblable à la découverte de la vapeur (début du 19e siècle), de l’électricité (fin du 19e siècle) et de l’informatique (fin du 20e siècle). D’autres, un peu plus mesurés, qualifient ce phénomène comme étant la dernière étape de la troisième révolution industrielle, laquelle est en fait celle de « l’information ». Dans tous les cas, le Big Data est considéré comme une source de bouleversement profond de la société.

Smart Data 

Le smart data (traduisible par données intelligentes) est une approche du traitement des données, consistant à extraire de la gigantesque masse de données procurée par le big data les informations les plus pertinentes pour mener des campagnes marketing.

Demander une démo produit